Echanger sa maison

Echanger sa maison est une solution ancienne, pourtant celle ci demeure méconnue. Le principe est simple, les deux propriétaires s’accordent en même temps. Ils se transfèrent l’un et l’autre la propriété de leur bien. Nul besoin de financement, un seul acte notarié suffit. On parle souvent de deux types d’échanges. L’échange temporaire s’adresse aux vacances et aux disponibilités de courte ou d’une durée moyenne pour 6 mois ou 1 an. Le type d’échange présenté ici, l’échange définitif, équivaut à une cession immobilière conventionnelle mais sans banque, sans apport financier et en un seul passage chez le Notaire. Echanger sa maison est une solution immobilière alternative aux valeurs immobilières collaboratives.

1- Echanger sa maison, le principe

Deux maisons, résidences principales ou secondaires, sont estimées de la même valeur. Le propriétaire de l’une trouve l’autre à son gout et vice versa. Ils échangent leurs maisons en un seul acte notarié. Si un des biens est d’une autre valeur, l’échange reste tout à fait réalisable. Dans ce cas, le propriétaire convoitant le bien plus couteux rajoute la différence entre la valeur estimé de son bien et celle de l’autre bien, la soulte. Elle peut être apportée, en accord entre les parties, en valeurs immobilières ou mobilières (numéraire, œuvre d’art, voiture, électroménager, meubles,…). La soulte est payée au Notaire lors de la signature de l’acte authentique puis reversée à l’autre propriétaire. Contrairement à la valeur d’échange, elle est soumise aux frais d’enregistrement normaux.

2- Avantages de l’échange définitif

Les démarches sont simplifiées et le financement facilité. Dans le schéma classique le propriétaire doit d’abord vendre une première fois. Ensuite, il doit trouver un nouvelle maison qui convienne. Puis il doit repasser une deuxième fois chez le Notaire. Avec l’échange définitif un seul passage est nécessaire. Chacun a la garantie de retrouver un bien correspondant aux attentes.

Pas de financement pour un échange définitif sans soulte, l’échange étant réalisée sur la valeur immobilière de chacun.

Le schéma classique est souvent très couteux, dans un premier temps par un crédit relais puis par un crédit classique. Même en cas de soulte, des accord sont possibles pour éviter de passer par la banque comme l’apport du supplément en valeurs mobilières ou par une vente à terme.

 

3- Limites de l’échange définitif

Le crédit immobilier en cours de remboursement n’a pas être remboursé par anticipation, sauf s’il est garanti par une hypothèque, comme dans une vente à terme. En cas d’hypothèque, le bien échangé devant être libre, celle ci devra être levée.

Il n’y a aucune démarche à accomplir dans le cadre d’un crédit couvert par une caution de type Crédit Logement. Les garanties ne reposent pas dans ce cas sur le bien mais sur une caution personnelle.

En cas de copropriété ou d’indivision, l’accord de l’ensemble des propriétaires ou des copropriétaires doit être obtenu pour rendre l’échange possible.

Ce sont ici les principales limites à l’échange définitif. L’échange définitif est une action simple, rapide, et économique.

4- Notre offre spécifique à l’échange définitif

L’échange définitif d’une maison rentre dans l’environnement immobilier collaboratif proposé par Akirimo. En plus de l’achat groupé, l’investissement partagé, la vente à terme ou partielle, l’échange définitif est une solution immobilière alternative très avantageuse.

Nous proposons de sécuriser les projets d’échanges définitifs de maisons par la valorisation des biens échangés, le choix des interlocuteurs privilégiés et la mise en valeur commerciale à travers nos supports spécifiques à l’immobilier collaboratif.

Il n’y a aucun frais autre que les honoraires sur l’échange réglé par le Notaire au moment de l’acte. Nos honoraires sont répartis de moitié entre les deux parties.

Voir nos offres et nos tarifs

5- Nous confier votre projet d’échange définitif

Nous déposer votre projet d'échange via un formulaire adapté, nous reprendrons contact rapidement.

Pour échanger avec Akirimo par mail: contact@akirimo.fr