Rentabiliser ses espaces de bureaux

Achat à plusieurs et multipropriété

Rentabiliser ses espaces de bureaux en les partageants, c’est simple. Vous louez vos bureaux disponibles et vacants. Au-delà de l’aspect rentable du principe, d’autres avantages existent à ce modèle. La création d’une nouvelle communauté autour des entreprises s’installant dans vos bureaux ou, la mutualisation de certains couts en sont des exemples.

coworking mutualiser les compétences
Akirimo

Rentabiliser ses espaces de bureaux avec Akirimo c’est la possibilité de gérer la location de ses bureaux vacants, au poste de travail près et sur le long terme. Notre agence propose des profils d’entreprises adaptés afin de créer une dynamique autour du nouveau pole constitué. Nous remplissons donc vos bureaux et espaces professionnels vacants en apportant un nouveau pole d’échanges et de partage.

Voir nos annonces

Rentabiliser ses espaces de bureaux

I- Des espaces de bureaux inoccupés

La région Ile de France comptabilise à elle seule 52,8 millions de m² de bureaux. Parmi ceux ci 3,3 millions étaient vacants au 2e trimestre 2014. Dans 55% des villes moyennes, le taux de vacance des commerces est supérieur à 10%. En 2015, 622 000 m² de bureaux sont donc immédiatement disponibles à Paris.
En cause, des locaux devenus inadaptés ou vieillissants par rapport à l’offre d’aujourd’hui. Ces surfaces de bureaux anciennes ont augmenté de 46% depuis 2012. Elles représentent aujourd’hui environ 740.000 m2, soit 22% des surfaces de bureaux de seconde main vides. Il existe donc “un volume non négligeable” de locaux “définitivement inadaptés à un usage de bureaux”, estime l’ORIE, dans son rapport sur le sujet.
De plus en plus d’entreprises rationalisent leur patrimoine immobilier. Elles regroupent leurs effectifs dans des locaux neufs à coût maîtrisé, conformes aux standards environnementaux, de mode de travail et d’organisation, note l’ORIE.

Optimiser les espaces de bureaux vides

II- Coworking, un marché de bureaux en forte croissance

D’une dizaine d’espaces en 2010, le marché parisien est donc passé à 250 espaces. Il représente donc 70 % de l’offre de coworking en France. En Île-de-France, ces locaux sont donc concentrés à 80 % à Paris et dans les Hauts-de-Seine. Le succès du coworking, selon l’Observatoire Régional de l’Immobilier d’Entreprise, (ORIE) s’explique à la fois par le nouvel environnement de travail flexible qu’il propose mais aussi par le levier de rationalisation économique.

Derrière l’Ile-de France, trois régions se distinguent donc avec un grand nombre d’espaces de coworking : la région Auvergne-Rhône-Alpes autour de l’agglomération lyonnaise avec 87 tiers-lieu dont 50 espaces de coworking, la région PACA autour de Marseille avec 74 tiers-lieu parmi lesquels 37 lieux de coworking et enfin la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes autour de la ville de Bordeaux avec 72 tiers-lieu dont 52 espaces de coworking.

Louer ses bureaux disponibles